En effet cette opération prévoit la vente d’un terrain au prix de 450000€ et le rachat d’une partie de ce même terrain une fois construit au prix de 890000 € TTC. Or la seule opération devant donner lieu à autorisation est le vente du terrain, la tranche d’achat étant déjà inscrite au budget, et ne nécessitant donc pas à notre avis de nouvelle délibération. La majorité municipale s’était engagée à revoir sa copie lors de la commission d’administration générale, ce qui ne semble pas avoir été fait.

Dans ces conditions, nous refusons de voter, cette délibération étant sans objet ou mal formulée.